LA PISCICULTURE DE LANGEAIS EST OUVERTE TOUS LES JOURS DE 8H À 18H (FERMÉE LE MARDI)

Comment fumer de la truite ?

Comment fumer de la truite

Incroyablement riche de nombreux bienfaits, la truite peut se préparer de différentes manières ! Et parmi elles, la truite fumée reste une petite spécialité particulièrement prisée ! C’est pourquoi la Pisciculture de Langeais vous propose de la truite fumée au bois de hêtre pour que vous puissiez vous régaler à tous les repas. Mais sachez que vous pouvez également fumer des truites par vous-même, avec ou sans fumoir !

Comment fumer des truites ?

Vous pouvez fumer de la truite à chaud (>25°) ou à froid (<25°).

Pour cela, il vous suffira de suivre systématiquement 3 étapes que sont : le salage, le séchage et le fumage.

Lors de la première étape, il faudra saler les filets avec du sel fin et selon leur poids (généralement 4% de sel). Selon vos goûts et vos envies, vous pouvez éventuellement ajouter d’autres assaisonnements comme du thym, de l’origan ou des herbes de Provence.

Ensuite, réservez le poisson pendant 4 heures au réfrigérateur avant de le passer au séchage. Ici, cela consiste à enlever le salage du poisson en le rinçant soigneusement sous l’eau claire.

Il faudra ensuite sécher les filets avec du papier absorbant et les remettre au frigo pendant une heure. Enfin, pour fumer des truites dans les règles de l’art, il ne vous reste plus qu’à passer par le fumoir ou votre cheminée !

Comment fumer de la truite dans un fumoir ?

Si vous avez une préférence pour la truite fumée, alors rien de tel que d’investir dans un fumoir ! Au quotidien, c’est un investissement qui vous facilitera considérablement la tâche et qui vous permettra de déguster votre truite de bien des manières. En plus, la préparation reste particulièrement simple et accessible à tous les cuisiniers débutants !

Avec des truites entières :

Il vous suffit simplement de réserver les truites sans enlever les têtes afin de les accrocher plus facilement à l’intérieur. Ensuite, préparez une saumure en diluant du sel avec de l’eau et éventuellement d’autres herbes. En moyenne, comptez 200 g de sel par litre pour faire de la truite fumée. Puis, plongez vos truites à l’intérieur et maintenez-les avec un poids pour qu’elles soient complètement immergées. Patientez pendant 4 à 8 heures afin que l’œil des poissons devienne complètement blanc. Enfin, rincez à l’eau claire et placez-les directement dans votre fumoir dans une température aux alentours de 50°. Fumez-les à chaud pendant 3 heures et dégustez !

Avec les filets :

Pour cela, il vous suffit de mettre les filets préparés sur des grilles adaptées à votre fumoir et de les faire fumer aux alentours de 25°C pendant 4 à 8 heures afin que la couleur des filets devienne plus foncée.

Comment fumer une truite sans fumoir ?

Faire de la truite fumée sans fumoir est également possible. Pour cela, débutez par l’étape du salage en mélangeant du sel, et éventuellement d’autres assaisonnements. Versez ce mélange dans un grand plat avant de disposer vos filets à plat pour les noyer dans le mélange. Réservez au frais pendant environ 24 heures avant de procéder au séchage.

Le séchage consiste à enlever le sel sous l’eau froide pendant une bonne trentaine de minutes. Ensuite, séchez les filets avec un torchon et posez-les sur une grille, la peau vers le bas. Si vous n’avez pas de cheminée ou que vous êtes en pleine période estivale, laissez sécher environ 2 heures à l’air libre avant de goûter à votre préparation !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.